10 choses à savoir absolument avant de vivre en van

6 Oct 2022 | Van Life

Ne plus avoir d’attaches, se réveiller dans un nouveau spot chaque jour, découvrir de nouvelles cultures, il faut bien avouer que la vie en van a de quoi faire rêver.

Mais comme tout n’est jamais blanc ou noir, nous vous avons dressé une petite liste de conseils que certains auraient bien aimé connaître avant de se lancer.

 

Bien préparer votre future vanlife 

Démarrer une nouvelle vie est toujours risqué, on fonce dans l’inconnu ! Avec un peu d’organisation, vous vous sécuriserez et mettrez toutes les chances de votre côté pour faire de cette aventure une réussite :

  • Définissez bien la durée de votre roadtrip, vous n’aurez pas les mêmes besoins s’il dure quelques semaines, plusieurs mois ou des années,
  • Renseignez-vous sur les pays et régions que vous allez traverser,
  • Souscrivez les assurances nécessaires,
  • Assurez-vous d’avoir assez mis de côté pour vivre confortablement,
  • Si vous quittez votre logement, changez la domiciliation pour continuer à recevoir du courrier.

 

Ne choisissez pas votre van en fonction de la tendance mais de vos besoins

Bien sûr, il existe des vans iconiques qui sont les objets de nombreux fantasmes. Mais est-ce vraiment dans les véhicules les plus tendances que vous vous sentirez bien ? Pas forcément.

Il est davantage important que votre fourgon emménagé puisse répondre à vos besoins de tous les jours. Ainsi, vous devrez vous demander les dimensions qu’il vous faudra, les équipements qui vous seront indispensables, la consommation de carburant que vous jugez acceptable, …

Les vieux modèles nécessitent de nombreuses révisions et consomment davantage d’essence que les plus récents. Nous vous conseillons donc d’opter pour des vans aménagés récents, entretenus par des professionnels.

Découvrez nos vans aménagés

 

Préparez-vous à conduire partout avec votre mini camping-car

Cela va de soi, conduire sur les Champs Elysées ou sur une route de haute montagne sera plus périlleux que d’emprunter une route de campagne sans circulation.

Même si nos vans aménagés sont réputés faciles à conduire, ils n’en demeurent pas loin imposants par rapport à la Clio avec laquelle vous avez débuté.

Heureusement, chez Roots Evasion, il est possible de louer ou d’acheter des petits gabarits et le second conducteur est inclus dans la location.

 

Si vous vivez dedans à plusieurs, gare à votre intimité

Enfants, amis, chiens ou chats vous accompagnent dans votre nouvelle vie ?

Attention, cela parait évident mais un van n’est pas une maison ou un appartement où chacun peut vivre dans sa propre pièce en toute intimité.

Ici, tout est réuni dans un seul et même espace, dans lequel vous allez dormir, manger et parfois même travailler. Alors si vous partez avec votre tribu, choisissez bien vos compagnons de route et réfléchissez en amont à l’organisation de l’espace de vie.

 

Accepter les moments de solitude lors de votre voyage

Les plus solitaires sont déjà préparés à une vie d’ermite. Mais si vous êtes du genre à voir vos amis et votre famille tout le temps, attention à l’isolement.  

Prévoyez des activités, découvrez la vie culturelle locale, participez à des événements. En France, il existe un nouveau site très sympa qui recense pas mal d’attractions culturelles, Alentoor.

 

Toilettes et douches seront parfois des quêtes

Ne sous-estimez pas l’importance des toilettes. Dans un logement classique, on n’y pense plus tellement leur accès est facile. En van, c’est radicalement différent.

Notre conseil ? Si vous voulez fuir les toilettes publiques et les orties, investissez dans des toilettes sèches ou fabriquez-les.

Leurs avantages sont nombreux : elles sont beaucoup plus économiques, écologiques et pratiques que des toilettes chimiques. En plus elles ne dégagent pas d’odeur et leur contenu peut être utilisé en compost.

Quant à la douche, vous pourrez prévoir une douche solaire, des cosmétiques solides et des lingettes. Mais il faudra garder en tête que votre hygiène passera parfois au second plan. C’est ça aussi la vie à la roots !

On vous a listé nos indispensables pour partir en van  

 

Vivre dans un van ne signifie pas que les corvées sont finies

Si vous pensiez que vous n’alliez que chiller, vous vous mettez le doigt dans l’œil.   

Dans un espace aussi restreint qu’un van aménagé, une attention toute particulière doit être portée à l’entretien et à l’organisation de l’espace.

 

Il faut prévoir des coûts supplémentaires quand on vit dans un fourgon

Comme pour tout véhicule, vous aurez des frais d’entretien liés à l’utilisation de votre fourgon aménagé.  Il sera donc nécessaire de prévoir une réserve pour faire face à une crevaison, un problème de frein ou de moteur.

À côté, d’autres frais pourraient vite saler l’addition : une pause dans un camping pour bénéficier des douches, la vidange des eaux usées, ….

 

Ayez une stratégie pour gagner de l’argent lors de votre roadtrip

On s’adresse ici aux personnes souhaitant vivre en van sur le long terme.

À part si vous avez gagné à la loterie ou seulement bien épargné durant des années, vous ne pourrez pas vivre éternellement dans votre van sans arrivée d’argent.

Alors si vous prévoyez un grand et long voyage, réfléchissez aux moyens que vous avez pour gagner de l’argent : télétravail, intérim,…

 

Laissez-vous aller

Maintenant que l’on a bien insisté sur les risques que vous pourrez rencontrer en adoptant la vanlife, il est temps de vous donner le plus important des conseils : Carpe diem.

Vous avez de la chance de pouvoir vivre une expérience comme celle-ci, donc vivez là jusqu’au bout en laissant de la place à l’inattendu.

 

Roots Évasion est le spécialiste du van aménagé à Angers. Vous avez un projet de roadtrip ? Demandez conseil à nos équipes.